NOUS CONNAITRE

Notre histoire

Créée en 1950 sous forme de société d’Etat conformément à la loi du 30 avril 1946, la Société Immobilière de la Guadeloupe a été dès son origine, dotée d’un objectif très large : développer et améliorer le logement en Guadeloupe. La définition de son objet social traduit toute l’étendue de sa mission : les besoins en logements salubres sont immenses sur tout le territoire, et notamment à Pointe-à-Pitre où la SIG va lancer une vaste opération de Rénovation Urbaine à partir de 1955.
Lors de la tenue du premier conseil d’administration, le 13 mars 1950, le Préfet de l’époque soulignait la nécessité d’établir une coordination avec les administrations, et disait alors : « elle (… la SIG) sera appelée à un grand retentissement ».
 
71 ans au service du logement en Guadeloupe

Après 71 ans d’existence, la Société Immobilière de la Guadeloupe demeure le premier bailleur social de la Guadeloupe, avec un patrimoine de 18 896 logements locatifs, en accession, intermédiaires, locaux commerciaux, répartis sur tout le département et ses îles proches. En 2013, elle a conforté son assise financière en augmentant son capital social pour le porter à 100 937 850€.
Tout en préservant ses missions premières de constructeur et de bailleur, la SIG s’est tournée vers de nouveaux axes stratégiques en matière d’aménagement d’espaces et de développement urbain. 
Près de 52 ans après la première Rénovation Urbaine de Pointe-à-Pitre, elle est à nouveau acteur de deux importantes opérations de ce type, initiées par les municipalités de Pointe-à-Pitre (RUPAP) et Abymes (RUZAB).Par ailleurs, elle s’emploie à conforter son patrimoine en s’appuyant sur son Plan Stratégique de Patrimoine, actualisé en tenant compte du risque sismique.

 

   

 

Accueil Pro
La formalisation des partenariats

Le parc immobilier de la SIG compte actuellement une cinquantaine d’associations de locataires. Le partenariat s’est instauré avec elles dans le cadre de réunions mensuelles et au sein du Conseil de Concertation locative mis en place en 2002. Ce partenariat a été conforté par la signature d’une 2ème charte partenariale d’engagements réciproques avec les associations en mars 2004. Les actions menées dans le parc de la SIG sont relayées dans son organe de communication KAZ, trimestriel d’informations distribué à l’ensemble des locataires.
 

Partenariat

Un opérateur économique au coeur du développement local

Depuis 1990, la société fait appel à des petites entreprises locales et à des artisans pour effectuer les travaux d’entretien courant et le nettoyage de ses résidences. 100 à 120 M€ sont injectés annuellement dans l'économie de la Guadeloupe pour les travaux des constructions neuves et le paiement des entreprises pour la réhabilitation et l’entretien des bâtiments. La SIG est donc un acteur important dans l’économie guadeloupéenne.

En dépit des 500 à 1 000 attributions annuelles, il reste encore près de 15 607 demandes de logement à satisfaire dans les fichiers de la SIG. C’est donc un véritable challenge auquel la société doit constamment faire face. Dans un contexte de saine gestion, les loyers qu’elle encaisse lui permettent de lancer de nouvelles études et d’engager de nouveaux programmes de construction afin de répondre à ces importants besoins. La politique de restructuration des quartiers en synergie avec les collectivités locales, représente également un axe fort d’intervention de la SIG durant ces prochaines années.  

 

Conseil d'Administration

La Société Immobilière de la Guadeloupe est administrée par un Conseil d’administration de 15 membres, et dirigée par un directeur général désigné par ce Conseil. Assistent également au conseil d’administration, avec voix consultative, 2 représentants élus des locataires et 2 représentants du Comité d’Entreprise. Le capital social est fixé actuellement à 100 937 850€. Il est détenu par 33 actionnaires, dont 29 communes de la Guadeloupe.

Au 1er janvier 2021, la société emploie un effectif total de 190 collaborateurs répartis autour d’un organigramme qui reflète les différentes fonctions de la société. La SIG est surtout une équipe d’hommes et de femmes attachée à sa mission qui est de loger les guadeloupéens dans un cadre de vie satisfaisant. Mais aussi être plus proches des locataires, plus réactifs, et améliorer l’écoute, l’entretien des logements et le service rendu.

Le patrimoine locatif est réparti dans 316 programmes différents situés sur 31 communes. Sa gestion, est organisée au siège et dans six unités territoriaux, dont deux unités pour Cap Excellence. Chacune de ces unités, gérée par un responsable en toute autonomie, dispose d’un service locataire de proximité, depuis l’entrée dans le logement jusqu’à un éventuel départ. 

Actionnaire

Opérateur global de l’habitat d’intérêt public, filiale de la Caisse des Dépôts, le groupe CDC Habitat est l’un des acteurs majeurs de l’habitat en France avec plus de 525 000 logements gérés. Il offre une réponse performante aux besoins en logements de l’Etat, des collectivités, des grands établissements publics et des citoyens. Son activité s’inscrit pleinement dans le cadre de la Banque des Territoires, créée en 2018. Le groupe CDC Habitat couvre l’intégralité de l’offre de logements pour proposer à ses locataires un véritable parcours résidentiel, avec des logements adaptés à leurs besoins et à leurs ressources, en location ou en accession : logements sociaux ou très sociaux, logements intermédiaires et libres, résidences étudiantes ou jeunes travailleurs, résidences pour seniors ou intergénérationnelles, établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), accession sociale à la propriété, libre et à prix maîtrisé.

En tant qu'entreprise d’intérêt public, CDC Habitat s’attache à exercer sa mission au service du bien commun à travers une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise vis-à-vis de l’ensemble de ses parties prenantes.

 

 

accueil Hall

 

 

 

 

 

 

cdc habitat